Mois de mai animé pour l’équipe #bonjourstartup!

par Bonjour Startup Montréal
17 juin 2019

Le mois de mai a été plus qu’animé pour Bonjour Startup Montréal! Nous nous sommes déplacés aux quatre coins du globe pour parler des bons coups de l’écosystème startup de Montréal et rêver notre communauté de demain. Nous avons rencontré des dizaines de joueurs d’ici et d’ailleurs prêts à collaborer avec nous pour donner un maximum d’opportunités aux startups de Montréal. Nous avons parlé meilleures pratiques, et avons dégagé des priorités et initiatives majeures à mettre en place pour faire grandir notre écosystème.

De Vivatech (Paris) à The Next Web (Amsterdam), de C2MTL (Montréal) à Collision (Toronto), nous étions partout…

 

Voici les apprentissages qui sont nés de nos missions ce mois-ci:

Montréal est un écosystème qui fonctionne, et qui met à la disposition de ses entrepreneurs un grand nombrede ressources essentielles.

« Montréal se positionne bien et se dirige dans la bonne direction en tant qu’écosystème. Notre ville suscite un grand intérêt auprès des joueurs qui désirent une porte d’entrée en Amérique du Nord. Notre écosystème est très dynamique et les autres communautés à travers le monde s’inspirent de ce qui y est fait. Il y a des problématiques que nous avons solutionnées il y a de ça longtemps, comme le financement en early stage. Il y a beaucoup d’écosystèmes qui n’offrent pas de fonds d’investissement pour les startups à ce stade, ce qui crée un frein au démarrage de startups et à l’expansion de l’écosystème en tant que tel. »

Laurence, Chargée de projets chez Bonjour Startup Montréal, à propos de son expérience à The Next Web (Amsterdam)

 

Par ailleurs, Montréal se positionne comme une ville où le coût de la vie est relativement bas, et où les politiques sont favorables au démarrage d’une entreprise.

 

« À Montréal, on est dans une situation très avantageuse, puisqu’on peut se loger à petits coûts en comparaison avec d’autres grandes villes d’Amérique du Nord Il est aussi plus facile de se trouver des bureaux à prix abordables. De plus, les instances gouvernementales de Montréal et du Québec viennent beaucoup en aide aux entreprises en démarrage avec des programmes d’accompagnement et de nombreux types de financement. »

Nancy, Directrice chez Bonjour Startup Montréal, à propos de son expérience à Boulder pour Tech Policy et à Vivatech.

 

Ce mois de mai s’est achevé sur un tas d’idées pour faire grandir notre écosystème montréalais :

« Je rêve d’un écosystème montréalais qui rayonne sur la scène internationale. Pour ce faire, nous avons la responsabilité de mettre en place des initiatives simples, pertinentes et accessibles qui permettent à nos entrepreneurs de participer à des événements à envergure internationale. Au cours de Collision, j’ai parlé avec de nombreux entrepreneurs qui m’ont fait part de leur désir de se tourner vers l’international, mais qui ont du mal à dénicher les ressources financières et l’accompagnement nécessaire pour y arriver. Que mettrons-nous en place demain pour faciliter cette orientation vers l’international, et inversement, attirer l’attention de l’international vers nos startups locales? »

Charlotte Blouin-Arbour, Directrice des Communications chez Bonjour Startup Montréal et responsable de la délégation qui s’est rendue à Collision en mai (Toronto)

 

« Un aspect qui pourrait de temps à autre incommoder notre écosystème est le fait qu’il a pris source il y a moins longtemps que d’autres écosystèmes plus établis. Par contre, il est impressionnant de voir qu’en seulement quatre mois d’existence, nous avons réussi à rallier autant d’acteurs clés de l’écosystème au sein d’une communauté qui m’apparaît plus solide et unie qu’auparavant, même bien au-delà de ce que j’ai vu dans d’autres écosystèmes de taille comparable sur la scène internationale. J’en suis plus que jamais convaincue, nous  devons continuer de travailler en équipe afin de devenir encore plus forts et d’aller plus loin. »

Nancy, Directrice chez Bonjour Startup Montréal

 

« Nous avons beaucoup échangé avec des startups des villes de Séoul et de Singapour. Chez eux, les marchés locaux sont tellement petits que l’internationalisation fait partie de leur modèle d’affaires, et ce, dès les balbutiements de l’entreprise. Ils doivent s’adresser directement aux marchés Européens et Américains. Ils ont donc développé des incitatifs en mobilité pour faciliter l’exportation des startups. Ce genre d’initiatives m’apparaît très pertinentes pour les startups de Montréal, et c’est quelque chose qui n’est pas particulièrement mis de l’avant dans notre écosystème à l’heure actuelle.  Il y a bien entendu la LOJIQ qui donne des bourses, mais elles demeurent accessibles aux entrepreneurs qui ont un événement précis en tête . Nous pourrions nous inspirer de ce que d’autres font à l’international pour faciliter la mobilité de nos entrepreneurs. »

Laurence, Chargée de projets chez de Bonjour Startup Montréal

 

Nous sommes revenus plus motivés que jamais à positionner Montréal dans le top 20 des écosystèmes les plus dynamiques au monde.

Joignez notre Slack pour être au courant de ce qui se passe au sein de la communauté #bonjourstartup!